Singapour - Perle de l'Asie 🏦🚌🛃

Dernière mise à jour : 6 mai

C'est en pleine période de Hari Raya, fin du Ramadan et long week-end férié, que nous avons la bonne idée de vouloir voyager de la Malaisie à Singapour... Résultat : tous les moyens de transports publics sont déjà réservés et les embouteillages dans les rues de Malacca ne font qu'enfler depuis la veille. Les Singapouriens, et les Malaisiens, enfin libérés de 2 ans d'interdiction de circuler, se ruent sur les destinations touristiques et se rassemblent en famille pour faire la fête.


Après avoir retourné le sujet dans tous les sens, il faut bien que nous descendions jusqu'à Singapour car nous avons pris notre billet de départ pour... la Nouvelle-Zélande ! qui vient enfin d'ouvrir ses frontières.


Le train, c'est compliqué depuis Malacca. Il faut d'abord un bus, puis un train, puis à nouveau un bus pour traverser la frontière puis traverser toute la ville de Singapour jusqu'à notre logement.

Les bus, plus de place. Enfin si, juste 3 places qui restent dans un bus... Est-ce qu'on tire à la courte-paille pour laisser un Catventure à Malacca ?? 😉

Les taxis privés, pas donné, et même pas sûrs d'en trouver un.

La location de voiture, pourquoi pas, mais pas sûr d'en trouver non plus, et il faudra :

  1. se sortir des embouteillages de Malacca,

  2. conduire à gauche jusqu'à Johor Bahru, la ville frontière avec Singapour,

  3. comme pour le train, traverser la frontière en bus

  4. puis la ville de Singapour. Ca se fait...


Bref, en vérifiant s'il y a bien des bus disponibles pour traverser la frontière, la magie opère, nous trouvons 4 places dans un bus qui part de Malacca et arrive au sud de Singapour, à 300 mètres de notre logement, quelle chance ! 🍀


La traversée de la Malaisie a lieu à travers les Palmiers à huile à perte de vue, tout au long des 250km. La Malaisie est en effet le 2ème producteur mondial d'huile de palme.


Puis voilà notre 1er passage de frontière terrestre (même si on traverse en réalité le détroit de Johor sur un pont) ! Tout le monde sort du bus, bagages compris, et on voit le bus partir... mais il nous attendra bien après la frontière, ouf ! Puisqu'on a bien rempli nos SG Arrival Card (application locale contenant toutes les informations y compris vaccins, passeports, etc), nous passons rapidement, et c'est parti pour Singapour.


A Singapour, nous avons trouvé un cube de 9m2 qui nous contient tout les 4, y compris les lits, la salle d'eau, et même un petit bureau. C'est un co-living très bien placé dans le quartier de Bugis, avec une petite cuisine commune. Très petit, mais très pratique et très bien agencé. Chacun reste sur ses 2m2 alloués et ça se passe bien 😄. Et surtout, nous sommes juste à côté de la rue des restos "Liang Seah street" 😋.


Nous avons tout juste 3 jours avant le départ de notre vol pour Auckland, qui nous permettent de caser la reprise du CNED, dernière période avant les grandes vacances, et la visite de cette ville ultra moderne à l'architecture futuriste qui tire sa richesse de sa position stratégique au sud du détroit de Malacca.

Crédit musique : Daytona, Islandeer (2020), groupe singapourien.



112 vues9 commentaires

Posts récents

Voir tout