Un tour du monde en famille pendant 1 an !
Quid de l'empreinte écologique ?

 

Pour ce grand voyage, nous avons envie d'essayer tous les moyens de locomotion.

Nous serons avec nos sacs à dos et utiliserons les moyens à notre disposition, avec notamment : 

  • le train

  • le bus

  • la marche

  • le camping car

  • le cargo

  • et bien sûr l'avion

D'accord mais l'empreinte écologique ? Quid du CO2 dégagé pendant toute une année au travers de ces déplacements ?

 

Nous voulons faire un voyage d'ouverture pour nos enfants, mais quel sens donner à ce voyage si nous ne prenons pas en compte la question de l'impact de nos déplacements sur le réchauffement climatique, et donc sur le futur de nos enfants ? 

Faut-il alors se résoudre à ne plus voyager quitte à faire un trait sur ce projet d'ouverture au monde (ou le faire autrement) ?

 

Notre choix est de continuer à voyager mais de façon raisonnée :

- en privilégiant autant que possible les modes de transports écologiques

- en choisissant soigneusement les lieux visités et en évitant les lieux soumis à une trop forte pression touristique (ne pas contribuer à un tourisme sauvage qui a un impact sur la faune et la flore), s'informer grâce aux rapports de l'Unesco

- en restreignant le nombre de pays visités tout en prenant plus de temps dans chacun d'eux

- en sensibilisant nos enfants aux impacts du réchauffement climatique durant notre voyage

Dès la préparation du voyage, nous avons comparé les émissions des différents moyens de transports et étudié les trajets de façon à minimiser l'impact de ce voyage. 

Pour en savoir plus, voir l'excellent dossier fait sur le sujet par le site Tourdumondiste.

Et le résultat de nos réflexions, mélange entre coeur (envies de découvrir et de faire partager) et raison (limiter les trajets en avion, éviter les endroits atteints de surtourisme) nous a mené au périple théorique suivant :

 
Quelques chiffres clés
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les points clés par pays

 

Quelques idées pour réduire l'empreinte écologique et/ou éviter le tourisme de masse...

Pour tous les pays nous avons privilégié une arrivée hors saison ou en limite de saison, tout en conservant une période climatique favorable. Pour cela, le site planificateur à contresens nous a grandement aidé.

 

En particulier, nous avons évité les vacances scolaires locales ou des déplacements pendant les grandes périodes de déplacement (exemple : Noël, Jour de l'an chinois, etc).

Quand nous le pouvions, nous avons privilégié les trajets "à rebrousse poil" à l'inverse de ce que font la plupart des voyageurs (exemple : faire un Pékin-Moscou en transsibérien plutôt qu'un Moscou-Pékin).

Quelques autres idées pour chaque pays traversé :

  • Canada

    • Arrivée en limite de saison (septembre)

    • Utiliser le transcanadien pour traverser le pas d'Ouest en Est (depuis Toronto jusqu'aux Rocheuses à Jasper)

  • Guatemala

    • Choisir le Guatemala et pas le ​Costa Rica, plus connu et bien développé en matière touristique. Même si le Costa Rica semble bien géré pour le moment. 

    • Eviter Belize qui est une destination mer/plongée qui n'est pas ce que nous recherchons.

    • Tenter de trouver des hébergements responsables

    • Etudier la possibilité de nous investir dans du bénévolat durant notre séjour

  • Nouvelle Zélande

  • Cambodge

    • Maintenir notre choix d'aller à Angkor, malgré une très claire surfréquentation, mais dormir sur place dans des hébergements durables et responsables, et prendre plusieurs jours sur place pour réellement profiter de ce site incroyable du lever du jour au coucher du soleil.

    • Choisir de NE PAS monter sur les éléphants qui de plus en plus sont victimes de leur succès touristique.

  • Inde

    • En réflexion :)​

  • Népal

    • ​Profiter de notre venue au Népal pour aller dans le Teraï, à la rencontre de sa faune sauvage, région moins connue que celle de l'Everest.

    • Passer par une agence respectueuse des conditions de travail et de rémunération des sherpas pour organiser un trek dans les Annapurnas. 

  • Japon

    • En réflexion :)​

  • Chine et Hong-Kong

    • En réflexion :)​

  • Russie

    • Traverser le pays en transsibérien

  • Europe

    • Prendre le temps de revenir en Europe par le train plutôt qu'avec un vol Moscou/Paris, ce qui nous permettra de plus de revenir en douceur de ce grand voyage.

ChiffresCles.jpg
Map.png